Ulule et BGE lancent une nouvelle offre de financement participatif

Publié le par Azkenazi

Ulule et BGE lancent une nouvelle offre de financement participatif

Le réseau d’accompagnement pour porteurs de projet BGE s’associe à Ulule pour lancer bgeparticipatif.fr.

C’est officiel. BGE, le réseau national d’accompagnement pour TPE, vient de lancer son nouveau dispositif de financement participatif. Le site bgeparticipatif.fr remplace notrepetiteentreprise.com qui avait été dévoilé fin 2013 avec My Major Company. Ce dernier ayant décidé de tirer un trait sur le crowdfunding pour se recentrer sur ses activités de label musical, BGE s’allie à un nouveau partenaire, en l’occurrence la plateforme Ulule, pour continuer l’aventure. Une dizaine de projets sont d’ores et déjà en ligne.

Une solution qui a le vent en poupe

Pas de changements sur les objectifs: permettre à des porteurs de projet d’accéder à une solution de financement alternative qui a le vent en poupe. En deux ans, environ 200 entrepreneurs avaient pu lever de l’argent (en moyenne 3.000 euros par opération) via l’ancien dispositif. Le taux de réussite des collectes était de 75%. Fort de l’expérience précédente, le nouveau partenariat vise plus haut en nombre de projets financés via le crowdfunding (en dons avec contreparties non financières). Avec 18.000 entreprises en création accompagnées chaque année par BGE, le potentiel est là.

Loin de conseiller l’offre à tous les créateurs passant par ses 550 lieux d’accueil, BGE détecte ceux qui ont les capacités de mener une collecte à terme et dans de bonnes conditions. On sait que réussir une campagne de crowdfunding demande beaucoup d’énergie de la part du porteur de projet pour communiquer autour de l’opération, mobiliser les proches et les amis des amis. Chez Ulule, co-leader de son activité en France, on promet aux TPE un accompagnement rapproché pour donner un maximum d’ampleur à la collecte.

Don contre don, et d’autres formes de crowdfunding

Le rôle de la nouvelle plateforme est aussi de mieux faire connaître les atouts du crowdfunding auprès d’un public de TPE (très petites entreprises) pas forcément adepte de l’économie collaborative. Montrer aussi que l’intérêt n’est pas que financier. Pendant plusieurs semaines, chaque projet bénéficie d’une forte exposition, en l’occurrence simultanément sur bgeparticipatif.fr et Ulule. C’est aussi l’occasion pour les créateurs de se construire un véritable réseau qui leur sera utile ensuite pour développer leur business. Il arrive aussi que réussir qu’une opération de crowdfunding réussie débloque un prêt bancaire classique.

Mais pour booster sa cible de porteurs de projet, BGE va aller encore plus loin en étendant sa démarche à toutes les formes de crowdfunding. Après le financement par la foule en don contre don avec Ulule, le réseau devrait dévoiler prochainement deux nouveaux partenariats avec des plateformes de prêt et d’investissement participatifs. De quoi toucher des entreprises plus matures, aux besoins financiers plus conséquents, celles qui ont déjà passé le cap des premiers mois de création.

www.bgeparticipatif.fr

Publié dans Généralités

Commenter cet article